Claire Der Hovannessian

Claire Der Hovannessian est plasticienne. En 2004, elle réalise son mémoire, dirigée par Anne Maris Duguet à l’université d’arts plastiques à Paris. Son sujet, La mise en scène de l’outil sonore dans l’installation contemporaine : les scénarios. Il s’agit pour elle de faire perdurer la tradition de l’oralité, par le biais de l’outil sonore. L’oralité était un des médium nécessaire à la transmission de nos coutumes, de notre Histoire.  Elle étudie les artistes et les scénarios qu’ils écrivent. Comme eux, elle cherche à raconter une histoire par le biais de la création plastique.

Diplômée des arts décoratifs de Paris en 2007, elle pratique depuis 2015  l’aquarelle sur grand format. Elle cherche à faire rencontrer le minéral (l’eau ) et le végétal transformé ( le papier, le tissu ). De l’installation à la sculpture en passant par le papier, elle explore.  Pour elle,  Il est nécessaire de ne pas perdre le fil de son histoire qu’elle soit narrative ou abstraite, qu’importe il faut l’écrire, l’inscrire dans l’univers.

“Cet enfant de six mille ans a été d’abord à l’école. Où ? Dans la nature. Au commencement, n’ayant pas d’autre livre, il a épelé l’univers. Il a eu l’enseignement primaire des nuées, du firmament, des météores, des fleurs, des bêtes, des forêts, des saisons, des phénomènes” Victor Hugo, L’art et la science