Stèf Crosa

Réalisatrice de fictions, depuis 2016, ses films Je suis sans voix & Je suis un élément perturbateur, ont été en compétition du Nikon Film Festival. Dans ce dernier court-métrage, finaliste de la 6ème édition, elle explore l’influence du quotidien sur la vie d’un couple. En faisant réagir son décor aux émotions de ses personnages, elle porte un regard symbolique sur leurs frustrations.

Elle s’attache à écouter les vibrations de notre planète et plus largement de l’univers dans sa démarche artistique. Cette intention est transcrite dans ses activités de graphisme, peinture, sculpture et d’illustration de livre pour enfants.

L’écriture de son dernier scénario de court-métrage revisite le mythe d’Apollon et Daphné, tiré des Métamorphoses d’Ovide, dans un univers de road movie rock’n roll mêlant prises de vue réelles et animation.